L'UNAAPE de Trappes (Association autonome de parents indépendants de Trappes) est née en avril 2011, par son président Nicolas HARDY suite à la démission de ce dernier de son poste de Président d'une fédération locale sur Trappes et de son rôle d'administrateur départemental de cette même fédération.

Une poignée de parents l'ont suivi dans cette nouvelle voie, et tous ont fait le pari de créer l'UNAAPE de Trappes afin de poursuivre leurs travaux de manière indépendante et autonome.

L’UNAAPE de Trappes est présente depuis plus de 7 ans sur la Ville, de la maternelle au lycée.
Sur l’année scolaire 2017-2018, des représentants UNAAPE des parents ont été élus dans les établissements suivants :

Maternelles : Anne Frank, Albert Camus, Jean-Baptiste Clément, Jean Cocteau, Gustave Flaubert, Michel de Montaigne, Louis Pergaud, Maurice Thorez,  Edouard Manet,

Élémentaires : Jean-Baptiste Clément, Jean Cocteau, Gustave Flaubert, Paul Langevin, Michel de Montaigne, Louis Pergaud, Irène Joliot-Curie, Maurice Thorez

Collèges : Gustave Courbet, Youri Gagarine et le Village

 Lycées : Louis Blériot, Henri Matisse, Plaine de Neauphle.

Lors de son Assemblée générale mixte du 13 juin 2017, elle devient l’UNAAPE de Trappes – La Verrière suite à la volonté de parents verriérois de créer des listes UNAAPE dans les écoles de La Verrière.

Pour l’année 2018-2019, nous vous invitons les parents à se rapprocher des représentants UNAAPE des établissements scolaires ou de l’association pour rejoindre une de nos listes ou pour que nous vous aidions à en créer une dans votre école.

Il est important de connaître avant tout une petite explication qui s’impose : l’UNAAPE est une Union Nationale d’Associations Autonomes de Parents d’Élèves, c’est à dire que toutes les associations locales sont libres et autonomes, avec leur propre structure associative. En clair cela signifie que, à la différence des grandes fédérations nationales, nous sommes entièrement libres de nos spécificités, de nos prises de position (toujours apolitiques et laïques) pour coller au plus près aux besoins des enfants et des familles de Trappes, et que nous nous sommes volontairement affiliés au Mouvement autonome de l’UNAAPE pour bénéficier de l’appui d’une structure d’ampleur nationale.

Cette structure est apte à nous fournir de l’information ou à nous conseiller mais, contrairement aux associations purement locales, l’UNAAPE Nationale intervient également dans les grandes problématiques de l’Éducation. Ainsi, le Président de l’UNAAPE de Trappes – La Verrière, également secrétaire Général national de l’UNAAPE a été appelé à représenter l’UNAAPE Nationale à l’Assemblée nationale, au Sénat, au Ministère de l’Éducation ainsi qu’à la DGESCO (Direction générale de l’enseignement scolaire).

Sur le plan local, nous nous mobilisons tous les jours pour le bien-être de vos enfants, de leur sécurité avec l’envie qu’ils réussissent leur scolarité, de la maternelle jusqu’au lycée.

La force de l’UNAAPE de Trappes – La Verrière, c’est d’être le meilleur compromis entre la proximité d’une association totalement ancrée dans la vie de la Ville, ses besoins, ses problématiques spécifiques et l’ouverture d’une association qui tient à prendre la parole sur les grandes questions d’Éducation qui infléchissent le quotidien des enfants et des familles.

Les familles qui souhaitent s’impliquer davantage dans la vie scolaire de leurs enfants et dont les enfants sont scolarisés dans le public à Trappes, peuvent adhérer à l’UNAAPE de Trappes – La Verrière.

 

Qu’est ce que l’UNAAPE

Union nationale des Associations Autonomes de Parents d’Elèves

 

L’UNAAPE reconnue d'utilité publique, est une UNION d’associations autonomes de parents d’élèves et d’étudiants, qui regroupe les associations autonomes, les unions départementales, les unions académiques et les unions régionales d'associations autonomes de parents d'élèves.

C’est en octobre 1968 que de nombreux parents soucieux de l’avenir du système éducatif ont spontanément dans de multiples points en France fondé des associations de parents d’élèves qui se sont regroupées sous le vocable autonome.

L’UNAAPE est reconnue par le ministère de l’Education nationale et agréée par le ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, au même titre que les fédérations FCPE et PEEP, en tant qu’organisation nationale des parents d’élèves autonomes.

C’est lors de la mise en place des lois de décentralisation (1983-1986) que le Mouvement autonome des parents d’élèves de l’UNAAPE se met en place et que des associations indépendantes s’affilient à l’UNAAPE qui leur offre la possibilité de garder leur identité.

L’UNAAPE est la seule union d’associations de parents d’élèves autonomes ou indépendantes, auxquelles leur affiliation permet de jouer un rôle national au lieu de demeurer cantonnées dans une action purement locale.*

Lorsqu’une association de parents d’élèves s’affilie à l’UNAAPE elle adhère, ainsi que les parents qui la composent, aux principes du Mouvement autonome de parents d’élèves-UNAAPE.


L’UNAAPE n’est pas une fédération, mais une union pluraliste, ouverte aux débats d’idées, indépendante de toute idéologie, de tout mouvement politique, syndical et religieux.

L’UNAAPE représente les associations et unions membres par délégation de pouvoirs.


Lorsqu’une association de parents d’élèves s’affilie à l’UNAAPE elle adhère, ainsi que les parents qui la composent, aux principes du Mouvement autonome de parents d’élèves-UNAAPE [voir "qui sommes nous parents d'élèves autonomes"]

L’affiliation à l’UNAAPE n’altère pas la liberté d’action sur le terrain, mais garantit à chacun d’être informé plus rapidement et plus complètement de tout ce qui concerne le milieu éducatif.

L’UNAAPE ne donne aucun mot d’ordre.

L’UNAAPE représente les associations et unions membres auprès des pouvoirs publics, des collectivités territoriales, et de tout organisme concerné par l'enseignement, et leur permet de présenter des candidats dans les instances concernées par l'enseignement public par délégation de pouvoir, sans se substituer à elles.

Le Bureau national est une émanation des associations, des unions départementales, académiques et régionales. Ses membres ne sont pas présents pour exprimer leurs opinions individuelles, mais pour représenter et traduire de façon cohérente l’ensemble des opinions reçues avec pour seule mission de s’assurer qu’elles sont conformes aux grandes orientations de l’UNAAPE.

Il ne fait pas appliquer de théorie unique ou figée, il vit de ce qu’il reçoit des associations et unions qui l’ont élu.

Le Bureau national donne des informations destinées à alimenter cette réflexion. Ensuite, s’appuyant sur les remarques des uns et des autres, il peut prendre position sur les grandes questions et transmettre ainsi aux autorités le point de vue de l’ensemble du Mouvement autonome. C’est ainsi que l’UNAAPE peut s’adapter aux réalités sans jamais trahir son identité.

Le Bureau national coopère avec les instances et organismes désignés ci-dessus pour tout ce qui concerne l'éducation et l'enseignement.

Il participe à la réflexion et à l'élaboration de toute amélioration, modification ou projet de réforme de l'enseignement.

Il aide les associations et unions membres à coordonner leurs actions, à développer le dialogue et la concertation entre elles et entre les autres structures du Mouvement autonome.

Pour faciliter cette représentation à tous niveaux, il existe des structures spécialisées : union départementale - UD-AAPE - ou académique-UA-AAPE- ou régionale  –UR-AAPE- d’associations autonomes ou indépendantes de parents d’élèves.

Ces unions ont pour mission d’apporter aide et conseils aux Associations locales dans leur fonctionnement et leur développement, mais aussi de les représenter auprès des différents niveaux de l’Administration.

Il est important de noter que ces structures, ne sont mises en place que pour être efficaces, et n’ont aucun caractère hiérarchique. L’UNAAPE se caractérise par une organisation horizontale qui donne à chaque association autonome ou indépendante de parents d’élèves la même responsabilité dans ses actions à l’intérieur comme à l’extérieur du Mouvement et chaque association peut correspondre directement avec le niveau de son choix.


 Quels sont les moyens d’action de l’UNAAPE


            Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE, prônent un enseignement général, une formation technique et professionnelle adaptés aux aptitudes de chacun, capables de donner aux enfants, sur le plan du savoir et de la vie sociale, les moyens d’aborder leur avenir avec de réelles chances de succès.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE pensent que les programmes doivent laisser la possibilité de moduler l’enseignement en fonction des aptitudes de chacun ; les pédagogies de soutien, les enseignements optionnels et le développement de l’enseignement technique et professionnel doivent permettre à chacun de tirer le meilleur de lui-même. C’est par la diversification des méthodes que l’Ecole pourra le mieux, dans son domaine propre, contribuer à compenser les inégalités naturelles et sociales.

            Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE considèrent que ces objectifs ne peuvent être atteints que par une diminution de la taille des établissements, la limitation des effectifs par classe, l’accroissement du personnel d’encadrement et médico-social et des moyens matériels (pédagogiques, bibliothèques, équipements sportifs...).

Les relations entre maîtres et élèves doivent être des relations de confiance ; si cette confiance ne s’établit pas c’est qu’on exige de tous les élèves, un enseignement et un mode de travail qui font appel aux seules qualités intellectuelles qui démotivent certains d’entre eux dont les autres qualités ne sont pas mises en valeur.

            Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE demandent pour les enseignants, une formation initiale comportant un apprentissage pratique de la pédagogie et une formation permanente organisée.

            Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE militent pour que le système éducatif offre à tous les enfants un enseignement de qualité adapté au rythme de leur développement social et culturel.


 Quelles prestations l’UNAAPE assure-t-elle aux associations affiliées.


La possibilité d’être membre :

- au plan départemental : du Conseil départemental de l’Education nationale ou CDEN, de la commission sur les transports scolaires...

- au plan académique et régional : du Conseil (inter) académique de l’Education nationale ou C [I] AEN.

- des Commissions d’appel et d’affectation départementales ou académiques

Sont proposés :

Un service d’INFORMATION et de DOCUMENTATION.

L’envoi, sur demande, d’un texte, d’une circulaire, d’un avis, d’un conseil, par retour du courrier ou par téléphone en cas d’urgence.

Cette personnalisation de l’information, en direct du Secrétariat de l’UNAAPE est l’un des avantages d’une UNION nationale à échelle humaine.

 

Des PUBLICATIONS nationales.


PRESENCE DES PARENTS

L’organe d’information de notre Union nationale s’intitule « Présence des Parents ». C’est à la fois un appel et une constatation. Appel, car on entend trop dire que les parents abdiquent, démissionnent. Constatation car notre Union nationale s’adresse à des parents pleinement responsables donc « présents ». Présents au milieu familial, Présents aussi au milieu scolaire de leur(s) enfant(s).

UNAAPE-INFORMATIONS

Bulletin réservé aux parents responsables d’une association ou dans un établissement.

Un contrat d’assurances scolaires et extra-scolaires réservé aux adhérents et une assurance d’association (dite Président) couvrant l’APE et ses membres dans le cadre de leurs activités au sein de l’association.,

En début d’année scolaire, la fourniture de tracts (de rentrée et d’élection), de bulletins d’adhésion et d’assurance pour l’ensemble des établissements scolaires couverts par l’AAPE affiliée.


PHILOSOPHIE D’ACTION DES PARENTS D’ELEVES AUTONOMES-UNAAPE.

            Membres à part entière de la communauté éducative, les parents d’élèves autonomes doivent savoir respecter leurs partenaires comme ils souhaitent l’être eux-mêmes afin que leur rôle de parent d’élève soit le reflet d’un véritable travail de partenariat au sein de l’équipe éducative.

            Les parents d’élèves autonomes sont tous des parents d’élèves en exercice : la notion de parents professionnels est incompatible avec notre philosophie d’action. C’est ce qui fait la qualité de l’engagement des parents d’élèves autonomes.

            Nous devons montrer partout l’image du bon sens, de la raison et de l’objectivité. Nous devons nous attacher à une attitude tolérante, constructive et raisonnable, sans arrogance, qui permette à nos représentants d’entretenir des relations constructives avec le corps enseignants vis-à-vis duquel toute agressivité doit être proscrite.

         Nous avons notre rôle à jouer vis-à-vis de l’extérieur. Nos idées en matière d’éducation et d’instruction doivent être connues non seulement des autres parents mais aussi de ceux qui peuvent être à même de les mettre en application, c’est-à-dire les hommes ou les femmes politiques.

Notre démarche doit être pluraliste, ouverte, sans parti pris.

            Revendiquant la neutralité politique du système scolaire, nous n’avons quant à nous aucun message partisan à y faire passer. On peut contester la vision que nous avons de ce que devrait être le monde éducatif mais l’on ne trouve pas dans nos conceptions la moindre base d’idéologie partisane. Nous agissons pour ce que nous croyons de bonne foi être le bien des enfants et des jeunes, sans aucune prétention à vouloir infléchir leur environnement social. Nous voulons en somme, sur le plan de l’Ecole être d’authentiques laïcs, neutres et tolérants.

La non-politisation des parents autonomes ne nous interdit pas de prendre part au grand débat éducatif national. Ce qui importe c’est que notre analyse des propositions ou des options du ministère de l’Education nationale ou du Gouvernement en matière d’éducation ne soit pas politique et demeure aussi objective que possible. Par rapport aux références que nous donnent les principes intangibles qui nous unissent, nous devons savoir réfléchir et agir en toute indépendance d’esprit.

 

Contribuons à l’AVENIR des ENFANTS en toute indépendance.

      


QUI SOMMES-NOUS

PARENTS D’ELEVES AUTONOMES ?

 

Le Mouvement des parents d’élèves autonomes-UNAAPE se rassemble autour de quatre principes qui guident son action.

PRIMAUTE ET RESPONSABILITE DES PARENTS (FAMILLE) DANS LES CHOIX EDUCATIFS

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE ne défendent pas les familles ou les enfants individuellement, mais l’enfant et la famille membres du système éducatif.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE ne demandent pas aux enseignants de se substituer à eux dans l’éducation de leurs enfants mais de se comporter en éducateurs.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE sont des partenaires à part entière de l’équipe éducative ; à ce titre, ils collaborent avec les enseignants sans empiéter sur leur domaine de compétences propres mais en exigeant d’être informés.

La possibilité de choix éducatif implique pour les parents d’élèves autonomes-UNAAPE la pluralité du système éducatif.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE souhaitent que la carte scolaire permette aux élèves d’accéder, dans leur secteur, à l’établissement qui correspond le mieux à leur projet personnel d’orientation et aux options de leur choix.


RESPECT DE LA NEUTRALITE POLITIQUE, SYNDICALE ET RELIGIEUSE DU SYSTEME EDUCATIF


C’est la reconnaissance de la responsabilité des parents (primauté de la famille) qui justifie l’exigence de neutralité du système éducatif.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE considèrent que toute atteinte à la neutralité politique, syndicale ou religieuse à l’intérieur du système scolaire est une atteinte à la laïcité de l’Ecole. Faisant abstraction de leurs idées politiques, syndicales ou religieuses personnelles lorsqu’ils agissent au sein des établissements scolaires.

Les associations autonomes de parents d’élèves-UNAAPE sont là pour défendre les intérêts des enfants et des familles, pour les représenter et les informer, ils exigent la même attitude de ceux auxquels ils confient leurs enfants.

Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE persistent à croire que le débat politique, syndical ou religieux n’a pas sa place à l’intérieur de l’Ecole, surtout vis-à-vis ou en présence des élèves.


QUALITE DE L’ENSEIGNEMENT


                  Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE, prônent pour un enseignement général, une formation technique et professionnelle adaptés aux aptitudes de chacun, capables de donner aux enfants, sur le plan du savoir et de la vie sociale, les moyens d’aborder leur avenir avec de réelles chances de succès.

         Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE pensent que les programmes doivent laisser la possibilité de moduler l’enseignement en fonction des aptitudes de chacun ; les pédagogies de soutien, les enseignements optionnels et le développement de l’enseignement technique et professionnel doivent permettre à chacun de tirer le meilleur de lui-même. C’est par la diversification des méthodes que l’Ecole pourra le mieux, dans son domaine propre, contribuer à compenser les inégalités naturelles et sociales.

         Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE considèrent que ces objectifs ne peuvent être atteints que par une diminution de la taille des établissements, la limitation des effectifs par classe, l’accroissement du personnel d’encadrement et médico-social et des moyens matériels (pédagogiques, bibliothèques, équipements sportifs...).

       Les relations entre maîtres et élèves doivent être des relations de confiance ; si cette confiance ne s’établit pas c’est qu’on exige de tous les élèves, un enseignement et un mode de travail qui font appel aux seules qualités intellectuelles qui démotivent certains d’entre eux dont les autres qualités ne sont pas mises en valeur.

    Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE demandent pour les enseignants, une formation initiale comportant un apprentissage pratique de la pédagogie et une formation permanente organisée.

        Les parents d’élèves autonomes-UNAAPE œuvrent pour que le système éducatif offre à tous les enfants un enseignement de qualité adapté au rythme de leur développement social et culturel.

 


EDUCATION AUX VALEURS CIVIQUES ET MORALES


Les valeurs civiques et morales ne peuvent se comprendre qu’en tant que principes fondamentaux de la citoyenneté : sens des responsabilités et de l’effort, sens et nécessité du respect d’autrui, des droits et des devoirs du citoyen...

Dans cette esprit, les parents d’élèves autonomes-UNAAPE voient l’action des enseignants comme complémentaire de celle des parents pour tout ce qui touche la perception des valeurs morales éducatives et civiques.

 

 Contribuons à l’AVENIR des ENFANTS en toute indépendance.

Ensemble conduisons nos enfants vers le monde de demain.